Croque tablette aux pommes

Bonjour;
Je vous présente aujourd’hui un bon cake croque sucrer qui n’a vraiment pas fait longtemps à la maison. Chez prit la recette chez Yolande du blog Chez Patouchka.

Ingrédients pour le moule tablette de chez Demarle :

  • 2 grosses pommes
  • Une noix de beurre
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 3 œufs
  • 300ml de crème fraiche liquide
  • Cannelle en poudre
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 10 tranches de brioche

Préparation :

  1. Peler et couper les pommes en lamelles.
  2. Les faires revenir dans une poêle avec le beurre.
  3. Saupoudrer de cannelle et d’une cuillère à soupe de sucre.
  4. Préchauffer le four à 180°
  5. Dans un saladier fouetter les œufs, la crème et le sucre
  6. Verser un peu de cet appareil dans le fond de votre moule.
  7. Déposer 4 tranches de brioche de façon à recouvrir complétement le fond du moule. Prendre des morceaux de brioche pour combler les trous.
  8. Répartir les lamelles de pommes puis par-dessus une bonne quantité de l’appareil.
  9. Couvrir avec 4 tranches de brioches et comblé mes trous avec le reste de brioche. Verser le reste de l’appareil
  10. Cuire 20 à 25 minutes à 180°.
  11. Déguster tiède ou froid. Un vrai régal.

Note : 1 sur 5.

Pâte de coing

Bonjour,

Après ma gelée de coings voici la pâte de coing. J’ai pris la recette chez Jujube en cuisine. Un régal cette pâte de coing.

Ingrédients :

  • Coing
  • Eau (le même poids que les coings)
  • Sucre (le même poids que les coings)
  • 1 jus d’un citron

Préparation :

  1. Commencez par essuyer vos coings avec un torchon de manière à leurs ôter leur duvet.
  2. Lavez-les soigneusement puis coupez-les en morceaux (en 6 cubes par exemple) puis mettez-les dans leur poids en eau (1kg de coing = 1 litre d’eau) avec la peau et les pépins.
  3. Faites les cuire à feu moyen et testez leur cuisson en les piquant avec un couteau : comme les patates, si le coings glisse sur la lame, le coing est cuit !
  4. Mettez les morceaux de coing à égoutter dans une passoire pour récupérer un maximum d’eau.
  5. Normalement on les laisse une nuit, mais en grande impatiente que je suis, je n’ai réussi à attendre qu’une heure… (je les est pressé pour les égoutter plus vite)
  6. Filtrez l’eau de cuisson au chinois, et procédez à la réalisation de la gelée, comme dans la recette de la gelée de coing.
  7. Récupérez la chair de coing cuite, ôtez le cœur (partie dure et pépins) et passez la au moulin à légumes/presse-purée afin d’obtenir une purée fine (la peau des coings ne passe pas dans le moulin à légumes, elle va se séparer du reste au fur et à mesure, vous pourrez la jeter).
  8. Pesez la purée et rajoutez-lui son poids en sucre.
  9. Mettez le tout sur le feu dans une marmite à confiture (ou une casserole c’est bien aussi) et remuez… Remuez… Remuez…
  10. La pâte est cuite lorsque qu’elle commence à être un peu solide.
    2 tests pour vérifier cela :
  11. Raclez la spatule au fond de la marmite, vous devez voir le fond avant que les deux côtés de pâte se rejoignent.
  12. Prenez un peu de pâte dans la spatule et faite la retomber dans la marmite : la pâte tombe en « boule » (elle n’est plus liquide, quoi !)
  13. Versez la pâte dans un récipient assez grand pour l’accueillir (une plaque à pâtisserie par exemple, ou un plat peu profond) recouvrez d’un linge propre et laissez-la sécher minimum 3 jours.
    Ce temps se verra rallonger selon l’épaisseur de la pâte (donc la profondeur de votre plat), et la température ambiante. La pâte de coing à besoin d’une atmosphère sèche et aérée.
  14. Vérifiez de temps en temps la solidification en la touchant, lorsque la pâte résiste à la pression de votre doigt et qu’elle ne colle plus : elle est prête !
  15. Coupez-la en cubes (ou à l’emporte pièce) et roulez-la (ou pas) dans du sucre en poudre.

Conservation de la pâte de coing

Comme toute préparation composée d’au moins 50% de sucre, la pâte de coing se conserve très longtemps (le sucre étant un conservateur naturel).
Lorsque je l’ai découpé en cube je l’enveloppe dans du papier cuisson et/ou film alimentaire, comme un paquet cadeau, que je place au frais. Je garde ainsi ma pâte de coing quasi d’une année sur l’autre. Car j’en ai tellement avec 40Kg de coing.
Une seconde astuce, en cas de très grande quantité de pâte de coing, est de la couper en « lingot », de bien la protéger avec du film alimentaire et de la placer au congélateur !

Note : 1 sur 5.

Gelée de coing

Bonjour,

Je vous présente aujourd’hui ma 1ère recette faites avec mais 40kg de coings. Je peux vous dire que j’ai de la gelée et de la pâte de coings pour toute une année. Heureusement mes gourmands adorent ça. J’ai pris la recette sur le blog Jujube en cuisine.

Ingrédients :

  • Des coings
  • De l’eau (poids des coings)
  • Du sucre (poids des coings)
  • 1 jus de citron

Préparation :

  1.  Essuyer vos coings avec un torchon de manière à leurs ôter leur duvet
  2. Lavez-les soigneusement puis coupez-les en morceaux (en 6 cubes à peu près) puis mettez-les dans leur poids en eau (1kg de coing = 1 litre d’eau) avec la peau et les pépins, et le jus de citron (si vous souhaitez en utiliser).
  3. Faites les cuire à feu moyen et testez leur cuisson en les piquant avec un couteau : comme les patates, si le coings glisse sur la lame, le coing est cuit.

Récupérez les morceaux de coings et mettez-les à égoutter dans une passoire pour récupérer un maximum de jus. Toute une nuit.

  1. Passez l’eau de cuisson au chinois pour lui enlever un maximum « d’impuretés » et pesez-la.
    Réservez les morceaux de fruits cuits pour en faire de la pâte de coing ultérieurement.
  2. Versez l’eau de cuisson dans une marmite à confiture (un fait-tout c’est bien aussi) et rajoutez-lui son poids en sucre.
  3. Remettez sur le feu et faites bouillir.
    Au premier bouillon, baissez le feu et retirer « l’écume » qui s’est formée.
  4. Remontez un peu le feu et remuez… Cela va vous prendre facilement une heure… Cela dépend aussi de la quantité de jus que vous avez à la base (au plus vous avez de liquide, au plus il vous faudra patienter)
  5. Vérifiez la cuisson de la gelée avec le test de la soucoupe : faites tomber une goutte de gelée sur une soucoupe, et mettez la soucoupe à la vertical. Si la goutte « glisse » vite, c’est pas assez cuit, si elle se fige, stoppez tout.
  6. Versez votre gelée dans des bocaux hermétiques préalablement ébouillantés (sans vous brûler, protégez-vous) et égouttés sur un linge propre, fermez-les et retournez-les (la tête en bas donc) de manière à faire le vide complet.
    (si vous utilisez des bocaux avec joint, il vous faut impérativement des joints neufs et parfaitement propres, au risque de ne pas pouvoir faire complètement le vide)
  7. Laissez-les refroidir, puis rangez vos bocaux.

Note : 1 sur 5.

Clafoutis aux pommes caramélisée au beurre salé

Bonjour;
Je vous présente encore une recette que j’ai pris chez Béatrice du joli blog les petits plats de Béa. Nous nous sommes régalés avec ce clafoutis.

Ingrédients :

  • 2 pommes
  • 2 cuillères à soupe de sucre roux
  • 20 g de beurre à la fleur de sel
  • 1 cuillère à soupe de rhum

Pour la pâte

  • 70 g de farine
  • 50 g de sucre
  • 1/2 cuillère à café d’arôme de vanille
  • 2 œufs
  • 12 cl de lait
  • 2 cuillères à soupe de rhum
  • 1 cuillère à soupe de gelée de pommes

Préparation :

  1. Peler et épépiner les pommes, les couper en cubes.
  2. Dans une petite poêle, fondre le beurre avec le sucre et le rhum, cuire pour obtenir un caramel.
  3. Ajouter les pommes et les laisser cuire quelques minutes en les enrobant de caramel, elles doivent encore bien se tenir.
  4. Dans un saladier mélanger le sucre, la farine, l’arôme de vanille, ajouter les œufs un à un en fouettant puis verser le lait en continuant de fouetter.
  5. Verser le rhum et mélanger.
  6. Beurrer un moule allant au four pour moi mon moule tablette de chez Demarle mais Béa un plat de 16cm de côté.
  7. Répartir les cubes de pommes au fond du plat.
  8. Verser la pâte.
  9. Enfourner pour 25 minutes de cuisson dans le four préchauffé à 180° c.
  10.  Sortir du four et déguster froid ou tiède.

Note : 1 sur 5.

Banana cake de Cyril Lignac

Bonjour;
Je vous présente encore aujourd’hui une recette de l’émission tous en cuisine. Moi j’ai trouvé que ce cake manqué de sucre mais mon mari lui a bien aimé. Alors je vous partage la recette.

Ingrédients :

LES BANANES CARAMÉLISÉES :

  • 1,5 bananes épluchées
  • 5g de beurre
  • 15g de sucre

LA PÂTE À GÂTEAU :

  • 2,5 bananes épluchées et coupées en morceaux
  • 1,5 cuil. à soupe de graines de chia
  • 90g de lait de riz ou autre lait végétal
  • ½ jus de citron
  • 8g de levure chimique
  • 210g de farine de riz
  • 90g de sucre
  • 1 fève tonka
  • 40g de beurre fondu
  • 25g d’huile de sésame

Préparation :

  1. Grattez les bananes que vous allez caraméliser pour retirer l’amidon, coupez-les dans la longueur en 2.
  2. Dans une poêle, déposez une noix de beurre, laissez-le colorer, déposez les bananes, commencez à colorer et saupoudrer de sucre, retournez les bananes et continuez la caramélisation.
  3.  Réservez sur une assiette, l’intérieur des bananes vers l’extérieur.
  4. Dans un saladier, déposez les bananes coupées en morceaux, commencez à presser, versez les graines de chia, mélangez, versez le lait de riz et le citron, le mélange farine et levure, continuez à mélanger.
  5. Sucrez et râpez de la fève tonka à votre goût.
  6. Versez le beurre, l’huile.
  7. Versez la préparation dans le moule à cake, déposez les bananes caramélisées sur le cake et enfournez 25 minutes.
  8.  Au terme de la cuisson, attendez que le cake soit froid pour le démouler ou alors faites attention à ce que les bananes ne tombent pas.

Note : 1 sur 5.

Muffins choco poire

Bonjour,

Aujourd’hui je vous présente des muffins trop gourmands. Avec cette recette je participe à la Bataille food. La créatrice du jeu Jenna du blog Bistro de Jenna ainsi que l’administratrice Valérie du blog 1.2.3. Dégustez. J’étais l’ancienne marraine de la bataille food et j’ai passé le relais à Delphine du blog  Oh, la gourmande . Elle a choisi comme thème la poire.

Ingrédients pour environ 20 muffins :

  • 3 œufs
  • 100g de sucre
  • 100g de poudre d’amande
  • 100g de farine
  • ½ sachet de levure chimique
  • 100g de beurre
  • 100g de chocolat noir à dessert
  • 2 poires ou ½ boite de poire au sirop

Préparation :

Thermomix :

Préchauffer le four à 180°

  1. Dans le bol mettre le chocolat et le beurre chauffer 4min/50°/vit1
  2. A la sonnerie ajouter le sucre, la poudre d’amande, la farine et la levure chimique mixer 30sec/vit4
  3. Eplucher et couper les poires en petits morceaux et les mettre dans le bol mixer 5sec/vit3
  4. Verser dans des empreintes remplies au ¾.
  5. Enfourner 20 minutes à 180°.
  6. Sortir du four et laisser refroidir avant de démouler.

Sans Robot :

Préchauffer le four à 180°

  1. Dans un cul de poule battre les œufs avec le sucre
  2. Ajouter la poudre d’amande, la farine et le sucre mélanger.
  3. Faire fondre le chocolat et le beurre et le mélanger à la préparation précédente.
  4. Eplucher et couper les poires en petits morceaux et les mettre dans la pâte.
  5. Verser dans des empreintes remplies au ¾.
  6. Enfourner 20 minutes à 180°.
  7. Sortir du four et laisser refroidir avant de démouler.

Liste des participants de cette nouvelle édition: 

  1. Delphine de « Oh la gourmande« 
  2. Christelle de « La cuisine de poupoule« 
  3. Natly de « Une cuisine pour Voozenoo« 
  4. Carole de « Ramène la popotte« 
  5. Vanessa de «  Popote de petit-bohnium« 
  6. Valérie de « 123 dégustez« 
  7. Zika de  » Cuisine Bonoise de Zika« 
  8. Josiane de  » A chacun sa cuisine« 
  9. Catalina de  » Le blog de Cata« 
  10. Hélène de « Keskonmangemaman?« 
  11. Isabelle de « La cuisine d’ici et d’ISCA« 
  12. Jacqueline de « Les recettes de Jacre« 
  13. Michèle de  » Croquant fondant gourmand« 
  14. Sofia de  » Plume et Prose« 
  15. Assia de « Gourmandise Assia« 
  16. Samar de « Mes inspirations culinaires« 
  17. Marie-Christine de «  La cuisine de Ponpon« 
  18. Natalia de « Sucre et épices« 
  19. Fabienne de  » Famoh« 
  20. Lina de «  Chaud Patate« 
  21. Cath de « Miam la cuisine de Cath« 
  22. Maryline de « Chez Vanda« 
  23. Craqounette de «  Craqounette avenue« 
  24. Cali de « J’ai toujours aimé le jaune moutarde« 
  25. Viviane de « Quoi qu’on mange« 
  26. Martine de  » Kilomètre 0« 
  27. Michelle de « Le blog de Michelle -Plaisirs de la maison« 
  28. Marie de « United Colours of Macarons« 
  29. Virginie de « La cuisine sauvage au fil de saisons« 
  30. Amour de cuisine « Amour de cuisine« 
  31. Sylvie de « La table de Clara« 
  32. Patricia de « Karibo Sakafo!« 

Note : 1 sur 5.