Burgers au poulet, bacon, tomate et emmental

Bonjour;
À la maison on adore les burgers, alors quand j’ai vu cette recette chez Emmanuelle du blog Aux délices Manue  de j’ai mis sa recette de coter. Résultat on a adoré ces burgers. Avec cette recette je participe au jeu compile moi un menu. Le thème de ce mois est SayCheeeeeeese . Les organisatrices du jeu sont Nath –Une cuisine pour Voozenoo & Viviane–Quoi qu’on mange ?sans oublier notre marraine Sofia– Plume & Prose
.

Ingrédients pour 4 :

  • 440 g de filet de poulet
  • 2 tranches de pain de mie complet + lait
  • 8 tranches de bacon
  • 4 tranches d’emmental
  • 4 rondelles de tomate
  • sauce spéciale pommes de terre au goût (sauce burger pour moi)
  • 1 filet d’huile d’olive
  • thym
  • sel et poivre

Préparation :

  1. Préparez vos buns, et laissez-les refroidir sur une grille.
  2. Préparez la garniture : faites tremper le pain de mie dans un peu de lait.
  3. Coupez le filet de poulet en morceaux et hachez-le. Ajoutez le pain de mie essoré et hachez à nouveau.
  4. Assaisonnez avec le sel, poivre et le thym.
  5. Partagez la préparation en 2 et formez 4 steaks, faites-les cuire pendant 10 min sur chaque face avec l’huile d’olive, à feu doux.
  6. Pendant ce temps, faites griller les tranches de bacon à sec, réservez.
  7. Chauffez votre four à 170°, en chaleur tournante.
  8. Coupez les buns en 2 et tartinez la base avec la sauce spéciale pommes de terre.
  9. Posez 2 tranches de bacon, déposez le steak de poulet, une rondelle de tomate et la tranche d’emmental, puis posez le dessus du buns.
  10. Enfermez le burger dans une feuille de papier cuisson, puis 1 feuille d’aluminium et enfournez pour 15 min environ.

Sauté d’agneau et mogettes au curcuma, cumin et Romarin de Claudine

Bonjour;
Je vous propose aujourd’hui un bon plat qui nous a beaucoup plu. J’ai pris la recette chez ma chère Claudine du blog la cuisine de Gut. Je vous recommande ce plat qui nous a régalé.

Ingrédients pour 4 :

  • 600 gr d’agneau dans le collier ou tranches de souris d’agneau
  • 4 verres de Mogettes
  • 6 tomates pas trop grosses
  • 30 cl de vin blanc
  • 2 Oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 2 cuillères à moka de curcuma
  • 1 cuillère à moka de cumin
  • 4 branches de romarin
  • Beurre
  • Huile d’olive
  • Fleur de Sel – Poivre au moulin

Préparation :

  • LA VEILLE faire tremper les Mogettes dans de l’eau froide tout une nuit.
  • Le lendemain, vider l’eau.
  • Verser de l’eau froide dans un faitout, ajouter les Mogettes
  • Eplucher l’oignon et en ajouter la moitié coupé en 4
  • Ajouter une branche de Romarin. NE PAS SALER
  • Couvrir et laisser cuire à petits bouillons pendant 1 h 30
  • Pendant ce temps là, verser un peu d’huile dans une cocotte (pas trop grande) et saisir la viande sur toutes les faces
  • Ciseler l’autre moitié de l’oignon et l’ajouter à la viande. Remuer
  • Ajouter les épices. Faire revenir le tout en remuant.
  • Ajouter les tomates, après les avoir lavées et coupées en morceaux.
  • Ajouter le vin blanc. Saler et poivrer
  • Ajouter une branche de romarin
  • Couvrir la cocotte et laisser cuire à petits feu durant 1 h 30
  • Vérifier la cuisson des mogettes en les gouttant et dès qu’elles sont bien cuites, égoutter une belle portion avec une écumoire dans des assiettes creuses.
  • Saler et poivrer et ajouter une petite noix de beurre, remuer
  • Ajouter sur le dessus à l’aide d’une petite louche, la viande, quelques tomates et un peu de sauce du sauté.
  • Décorer avec un petit brin de Romarin
  • Déguster le tout aussitôt

Tajine de blettes

Bonjour,
Aujourd’hui je vous propose un bon tajine, si comme moi vous adorer les blettes vous serez conquis. J’ai pris la recette chez Béatrice du blog les petits plats de Béa.

Ingrédients pour 4 :

  • 1 botte de blettes
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 grosse tomate
  • 1 grosse pomme de terre (3 petites pour moi)
  • 1 oignon
  • 200 g de pois chiches cuits
  • 1 cuillère à soupe de ras el hanout
  • 1 cuillère à soupe de zaatar africain (origan africain)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 20 cl de bouillon de légumes
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • sel et poivre

Préparation :

  1. Séparer les feuilles des tiges de blettes, ciseler grossièrement les feuilles. Nettoyer les tiges en les effilant puis les couper en tronçons d’environ 2 cm.
  2. Couper le poivron et la tomate en morceaux.
  3. Peler et émincer l’oignon
  4. Peler les pommes de terre et les couper en cubes.
  5. Dans une sauteuse chauffer l’huile d’olive et y faire suer l’oignon ajouter le poivron, les tomates, les pommes de terre et les côtes de blettes, ajouter le ras el hanout, et le concentré verser le bouillon; Couvrir et laisser cuire 10 minutes.
  6. Ajouter les pois chiches, les feuilles de blettes et le zaatar et poursuivre la cuisson 10 minutes. Saler et poivrer.
  7. Servir

Focaccia aux tomates fariches, aux olives, au romarin et à l’ail

Bonjour;
Je v
ous propose aujourd’hui ma 1re focaccia. Nous avons beaucoup aimé. J’ai pris la recette sur le blog Diana’s cook blog.

Ingrédients :

  • 500 g de farine à pain riche en gluten + quelques cuillères supplémentaires
  • 1 cuillère à soupe de semoule de blé (ou une cuillère de farine de plus)
  • 30 g de levure fraîche
  • 320 ml d’eau à 35 – 36°C
  • 50 ml d’huile d’olive + un peu
  • 1 gousse d’ail (facultatif)
  • Les feuilles de 2-3 brins de romarin (frais, de préférence)
  • 75 g d’olives noires, dénoyautées et coupées en morceaux
  • 2 tomates mûres, en morceaux
  • Gros sel de mer
  • Poivre fraîchement moulu

Préparation :

  1. Mélangez la levure fraîche avec ½ verre d’eau tiède (35-36°C) dans un bol.
  2. Laissez fermenter pendant une dizaine de minutes, ou jusqu’à ce que la surface du liquide soit recouverte d’écume.
  3. Mélangez le reste de l’eau tiède et l’huile et diluez le mélange précédant.
  4. Ajoutez une généreuse pincée de sel, la farine et la semoule. Mélangez d’abord avec une fourchette, puis terminez à la main, en ajoutant quelques cuillères à soupe de farine pour obtenir une pâte douce, mais pas collante. 
  5. Transférez la pâte sur une surface farinée et pétrissez-la pendant une dizaine de minutes. Ensuite, formez-la en boule et mettez-la dans un grand bol huilé.  
  6. Couvrez et laisser lever entre 30 et 60 minutes dans un endroit chaud, ou jusqu’à ce qu’elle double de volume.
  7. Préchauffez le four à 200°C.  Huilez la plaque de cuisson de votre four, ou tapissez-la de papier cuisson, puis transférez-y la pâte levée.
  8. Mélangez l’huile d’olive avec l’ail pilé et badigeonnez-en généreusement la surface.
  9. Faites des trous avec les doigts dans la pâte, en l’étalant en même temps sans l’écraser, puis enfoncez les olives dans les trous.
  10. Rangez les morceaux de tomates sur le dessus.
  11. Terminez en parsemant avec les feuilles de romarin, le sel et le poivre, et repassez un filet d’huile sur le tout.
  12. Faites cuire dans le four préchauffé pendant 25 – 30 minutes.
  13. Servez la focaccia chaude ou tiède.

Tarte aux poivrons et à la burrata

Bonjour,
Je vous propose aujourd’hui une bonne tarte, que nous avons beaucoup apprécier. Je profite des derniers poivrons. J’ai pris la recette chez Béatrice du blog Les petits plats de Béa.

Ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée (pure beurre c’est meilleur)
  • 1 oignon rouge
  • 400 g de poivrons multicolores
  • 1 grosse tomate
  • 1 burrata
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • épices italiennes
  • sel et poivre

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 200°c.
  2. Peler l’oignon rouge et l’émincer (réserver quelques lamelles pour la finition)
  3. Chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse et y faire suer l’oignon puis ajouter les poivrons et la tomate coupée en cubes. 
  4. Ajouter 1 cuillère à café d’épices italiennes (un mélange tout prêt), saler et poivrer. Laisser cuire une dizaine de minutes.
  5. Dérouler la pâte feuilletée et la placer dans une tourtière.
  6. Verser la préparation aux poivrons puis déposer la burrata coupée en morceaux.
  7. Ajouter un peu d’épices sur la burrata et enfourner pour 20 minutes de cuisson.
  8. Parsemer sur le dessus de la tarte,  les lamelles d’oignon rouge réservées et quelques feuilles de marjolaine si vous en avez encore au jardin.

Chou fleur entier au pesto et côte de porc tomates de Claudine

Bonjour,
Je 
vous propose aujourd’hui une recette que j’ai prise chez ma chère Claudine du blog Cuisine de Gut. Nous avons beaucoup aimé cette recette, je  dirais même plus on a adoré. Je vous recommande cette recette. Merci ma Claudine.

Ingrédients :

  • 1 petit chou fleur bien blanc
  • 3 ou 4 côtes de porc
  • 2 cuillères à soupe de pesto au basilic
  • une dizaine de tomates prunes
  • 1 échalote
  • 2 gousses d’ail
  • Basilic nain pour la déco
  • Fleur de sel – Poivre au moulin

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 240° c
  2. Retirer les parties vertes du chou fleur avec précaution et laisser les dernières feuilles les plus fines pour maintenir le chou entier
  3. Le retourner et creuser le trognon, sans abîmer les bouquets pour qu’ils restent soudés et que le chou reste entier.
  4. Faire cuire le chou fleur ENTIER au cuiseur vapeur à 100° c pendant 20 minutes.
  5. Laisser complètement refroidir
  6. Prendre un plat rond allant au four et mettre une feuille de papier cuisson à l’intérieur
  7. Mettre 2 cuillères à soupe de pesto dans un ramequin et bien mélanger pour l’assouplir.
  8. Placer le chou fleur entier dans le plat et le badigeonner de pesto à l’aide d’un pinceau. Saler et poivrer
  9. Enfourner et laisser cuire pendant 20 minutes.
  10. Pendant la cuisson du chou fleur, laver les tomates prune, les couper en deux après avoir retirer le trognon
  11. Les mettre dans une casserole avec l’échalote et l’ail ciselé. Saler et poivrer et cuire à couvert.
  12. Badigeonner une poêle de pesto et cuire les côtes de porc.
  13. Lorsque le chou fleur est cuit, le sortir en prenant la feuille et cuisson et le poser sur une planche à découper.
  14. Couper des tranches de chou fleur et les disposer dans les assiettes avec une côte de porc.
  15. Ajouter quelque tomates sur les côtes
  16. Badigeonner à nouveau un peu de pesto sur le chou
  17. Décorer avec du basilic nain et déguster aussitôt.