Haricots blancs au four – Tavtché gravtché macédonien

Bonjour; Je vous propose aujourd’hui un plat bien savoureux. Si comme nous vous aimez les poivrons je vous recommande ce plat. Ce n’est pas la saison des poivrons vous pouvez donc les prendre congelé (moi ce sont eux de cet été que j’avais congelé)J’ai pris la recette chez Natalia du blog Sucre et épices. Elle a elle même pris la recette chez ma Delphine Oh, la gourmande . Avec cette recette je participe au jeu Facebook  test de recette entre bloggeur, au défi les anniversaires de janvier. Je te souhaite donc un Joyeux anniversaire Natalia.

Ingrédients pour 2 :

  • 3 poivrons rouges (2 rouges et 1 jaune pour moi)
  • 1 grand oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 250 ml d’eau (150+100)
  • 200 g de haricots blancs déjà cuits
  • 2 feuilles de laurier
  • sel
  • poivre
  • 20 feuilles de menthe

Le roux :

  • 20 g de beurre
  • 10 g de farine
  • 1 cuillère à café de piment doux
  • sel
  • poivre
  • 1 cuillère à soupe d’eau

Préparation :

  1. Laver les poivrons, les épépiner et les couper en lamelles. Éplucher et hacher l’oignon et l’ail.
  2. Les mettre dans une poêle avec 150 ml d’eau, couvrir et laisser mijoter sur feu moyen pendant environ 15 minutes ou jusqu’à ce que les poivrons soient fondants.
  3. Ajouter les haricots blancs égouttés et les feuilles de laurier. Saler et poivrer. Mélanger bien. Si besoin, ajouter un peu d’eau (100 ml pour moi), couvrir et laisser mijoter à feu moyen pendant encore 20 minutes.
  4. Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante (ou 200°C, chaleur statique).
  5. Pendant ce temps, préparer le roux. Faire fondre le beurre dans une petite casserole.
  6. Ajouter la farine, le piment, le sel et le poivre. Mélanger en continu.
  7. Ajouter une cuillère à soupe d’eau pour délayer la préparation et mélanger à nouveau.
  8. Verser le roux sur les haricots et mélanger pour l’incorporer.
  9. Enfourner la poêle si elle passe au four, sinon verser la préparation dans un plat. Cuire pendant 15 minutes.
  10. Décorer avec les feuilles de menthe et servir aussitôt.

Pâte feuilletée escargot

Bonjour; En faisant mes galettes des rois je me suis rendu compte que je ne vous avais pas partagé (sur mon nouveau blog) ma recette de pâte feuilletée maison. Voici donc la recette.

Ingrédients pour 2 pâtes de 30cm ou 1 grande de 60cm :

  • 200 g de beurre, préalablement congelé en petits morceaux
  • 200 g de farine
  • 1/2 c. à café rase de sel
  • 90 g d’eau très froide

Préparation :

  1. Mettre tous les ingrédients dans le mixer 20 sec/Vitesse 6.
  2. Sortir la pâte du bol et former aussitôt une boule puis l’aplatir en rond d’un diamètre d’environ 40cm sur un plan de travail préalablement fariné
  3. Puis la rouler sur elle-même pour obtenir un long boudin
  4. Enfin rouler ce long boudin sur lui-même façon « escargot »
  5. Envelopper la pâte de film alimentaire et réfrigérer 15mn ou 5mn au congélateur avant de l’étaler. 
  6.  positionner verticalement l’escargot, sur la tranche (jointure en dessous). D’abord, aplatir cet escargot en appuyant le rouleau à pâtisserie sur le dessus de façon à former un bloc en maintenant les côtés avec les mains pour que les couches ne se défassent.
  7. Puis avec le rouleau abaisser la pâte, en la travaillant sur chaque face sans oublier de fleurer légèrement de farine la pâte à chaque fois qu’on la retourne. La pâte est au fur et à mesure plus souple. Il faut travailler rapidement car le beurre fond vite et la pâte devient collante et on perdra le feuilletage.
  8. Etaler selon les besoins.
  9. Enfourner 20mn à 200° pour une grande pâte, 12 à 15mn à 200° pour des plus petites 

Note :

  • Le secret de la réussite de la pâte feuilletée est de la garder froide pour que les différentes couches de  beurre à la base du feuilletage ne fondent pas.
  • La pâte feuilletée se congèle très bien avant cuisson, décongelez-la au réfrigérateur avant utilisation.
  • Une pâte partiellement abaissée avant congélation, décongèlera plus rapidement.
  • Une fois cuite, elle se conserve 15 jours dans une boîte hermétique entreposée dans un endroit frais et sec.
  • Cette pâte est la base de nombreux gâteaux, pâtisseries et tartes.

Brioche des rois de Provence

Bonjour, Aujourd’hui je vous propose une bonne brioche des rois. On s’est régalé cette brioche à la mie ultra filante un régal. J’ai pris la recette chez Nessa du blog Bakingwhitnessa. Avec cette recette je participe au jeu Facebook test de recette entre bloggeur, au défi les galettes/couronne des rois.

Ingrédients :

PÂTE À PAIN BRIOCHE

  • 0,85 tasse ( 200 g ) de lait (tiède)
  • 2 cuillères à café ( 10 g ) de sel
  • 4 tasses ( 500 g ) de farine T45 (pour moi)
  • 2 1/4 c. à thé ( 7 g ) de levure sèche active (1 paquet US 7g | 1 paquet EU 8g)
  • 1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
  • 2 œufs (battus)
  • 1 cuillère à soupe ( 15 g ) d’eau de fleur d’oranger
  • 10 1/4 cuillères à soupe ( 150 g ) de beurre (ramolli | à température ambiante)
  • 16 Tranches d’écorces d’orange confites (en dés) (remplacer par des pépites de chocolat pour moi)
  • 2 cuillères à soupe ( 16 g ) de sucre perlé (Décoration)

LAVAGE DES ŒUFS

  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à café ( 5 g ) de lait

SIROP D’EAU DE FLEUR D’ORANGER

  • 1/2 tasse ( 100 g ) d’eau
  • 1/3 tasse ( 70 g ) de sucre
  • 3 cuillères à soupe ( 45 g ) d’eau de fleur d’oranger

Préparation :

PÂTE À PAIN BRIOCHE

  1. Dans une petite casserole, porter le lait à une température chaude. Il doit être agréablement tiède. Mettre de côté.
  2. Tout d’abord, placez le sel dans le bol de votre batteur sur socle. 
  3. Ajouter la farine de pain sur le dessus et faire un puits au centre. Ajouter la levure sèche active, le sucre et verser le lait tiède dessus. Laisser reposer 10 minutes.
  4. Au bout de 10 min, ajouter les deux œufs battus et l’eau de fleur d’oranger. Remuer avec le crochet pétrisseur pendant environ 8 minutes à la vitesse la plus basse de votre batteur sur socle.
  5. Ajouter le beurre ramolli et remuer encore 3 minutes à basse vitesse, puis 5 minutes à vitesse moyenne élevée. Votre pâte est prête une fois qu’elle tient bien et ne colle plus aux parois du bol. REMARQUE : N’hésitez pas à gratter les côtés et le fond du bol au besoin.
  6. Déposez la pâte sur le Roul’Pat® , saupoudrez d’un peu de farine et pétrissez légèrement en boule (ne vous inquiétez pas la pâte est très collante). Placez-le dans un bol propre. Laisser lever la pâte dans un four préchauffé éteint (100F/37C) pendant 2 heures ou à température ambiante pendant 2 1/2 heures. Il va doubler de volume.
  7. Placez votre grand bonMAT™ sur le dessus de votre grande plaque à pâtisserie perforée .
  8. Une fois que la pâte a doublé, dégazez la pâte, et aplatissez-la en un grand rectangle avec les mains sur le Roul’Pat® .
  9. Couper la pâte en deux parties égales dans le sens de la longueur.
  10. Saupoudrez les dés d’écorces d’oranges confites au milieu de la pâte étalée. Ensuite, roulez-le doucement en scellant l’extrémité inférieure face vers le bas. Répétez avec le deuxième rectangle. Et transfert sur votre Large bonMAT™. (sur votre slipat ou papier cuisson)
  11. Tourner doucement la pâte en forme de couronne et sceller les deux extrémités ensemble au fond.
  12. Laissez lever votre Brioche des Rois encore 1 heure à température ambiante ou 45 minutes dans un four préchauffé éteint (100F/37C). Il va doubler de volume.
  13. Préchauffer le four à 350F/180C.
  14. Badigeonnez  votre brioche d’un peu de mélange œuf/lait et ajoutez le sucre perlé dessus.
  15. Cuire au four pendant 20 minutes à 350F/180C. (Chaque four chauffe différemment, surveillez votre Brioche à partir de 15min). Il est prêt lorsqu’il est doré et ne semble pas creux au toucher.
  16. Une fois votre Brioche sortie du four, laissez-la refroidir environ 10min.
  17. Pendant que votre Brioche cuit au four, préparez le sirop.
  18. Dans une petite casserole, chauffer à feu moyen-doux l’eau et le sucre. Une fois le sucre fondu, retirer du feu et ajouter l’eau de fleur d’oranger. Mettre de côté. 
  19. Badigeonner de sirop (c’est le secret pour sceller les saveurs et la fraîcheur), et décorer avec les fruits confits de votre choix. Faites-le glisser sur une assiette de service. 
  20. Servez et dégustez ! Bon appétit!

Cabillaud gratiné sur son lit de quinoa à l’extra crisp

Bonjour, Pour bien attaquer ce week-end je vous propose une recette de poisson. Oui j’avoue en se moment je vous présente beaucoup de recette de poisson mais je trouve cela plus light que la viande et mon Léo aime beaucoup ça. Cela remplace bien la viande qu’il mange très peu. J’ai fait cette recette avec mon extra crisp. Un régal. Je l’ai servie avec ma sauce façon beurre blanc. Bonjour; Pour bien attaquer ce week-end je vous propose une recette de poisson. Oui j’avoue en ce moment je vous présente beaucoup de recette de poisson mais je trouve cela plus light que la viande et mon Léo aime beaucoup ça. Cela remplace bien la viande qu’il mange très peu. J’ai fait cette recette avec mon extra crisp. Un régal. Je l’ai servie avec ma sauce façon beurre blanc.

Ingrédients pour 3 :

  • 200 g de quinoa (ou mélange quinoa et boulgour comme moi)
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 2 échalotes hachées (ou  oignon)
  • 2 carottes coupées en petits cubes
  • 300 ml d’eau
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (pour le quinoa)
  • 3 filets de cabillaud frais de 150g
  • 3 cuillères à soupe de chapelure
  • 3 petites poignées de fromage râpé
  • 1 cuillères à soupe d’huile (pour le poisson)
  • sel, poivre
  • herbes fraiches (persil, ciboulette…)

Préparation :

  1. En mode dorer, faire revenir les échalotes émincées et les carottes dans l’huile d’olive. Ajouter le quinoa.
  2. Verser le bouillon dilué dans l’eau.
  3. Saler et poivrer. Bien mélanger.
  4. Cuire sous pression pour 3 min. (si le poisson est surgelé, il faut l’ajouter sur le quinoa en enfonçant un peu et cuire 5 min)
  5. Poser le cabillaud sur le quinoa
  6. Saupoudrer de chapelure et fromage 
  7. Positionner l’extra crisp et lancer le mode manuel pendant 9 min à 200°. (Si on n’a pas le crisp, on peut mettre sous le grill du four)
  8. Servir en saupoudrant généreusement de ciboulette.  Moi j’ai ajouté une petite sauce façon beurre blanc 

Cuisson classique :

  1. Faire revenir les échalotes émincées et les carottes dans l’huile d’olive. Ajouter le quinoa.
  2. Verser le bouillon dilué dans l’eau.
  3. Saler et poivrer. Bien mélanger et cuire 8-10 min (regardez sur votre boite de quinoa le temps de cuisson préconisé)
  4. Poser le cabillaud sur le quinoa
  5. Saupoudrer de chapelure et fromage 
  6. Mettre au four 210° une dizaine de minutes
  7. Servir en saupoudrant généreusement de ciboulette.  Moi j’ai ajouté une petite sauce façon beurre blanc 

Entremets poire spéculoos

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de mon Andy, il fête ces 11 ans. Je vous propose donc un entremets que j’ai réalisé lors de la venue de mon oncle et ma tante du Limousin. Il a eu beaucoup de succès cet entremets. Il est long à faire mais ça en vaut vraiment la peine. Avec ce gâteau je te souhaite donc un Joyeux anniversaire mon Didou. J’ai pris la recette sur le blog les dessert de jn.

Recette pour un moule savarin de 18 x 5 cm de hauteur de chez Silikomart :

Composition:

  • Biscuits joconde
  • Sirop vanille poire
  • Crémeux à la poire
  • Croustillant spéculoos
  • Compotée de poire
  • Mousse spéculoos
  • Glacage caramel
  • Décor

A faire la veille

Pour le biscuit joconde :

Ingrédients :

  • 50g Œuf entier
  • 42g Sucre glace
  • 42g Poudre d’amandes
  • 45g Blanc d’œuf
  • 9g Sucre semoule
  • 12g Farine T45
  • 9g Beurre fondu

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180° chaleur tournante
  2. Au fouet, monter les œufs entiers avec le sucre glace et la poudre d’amandes jusqu’au ruban.
  3. Parallèlement monter les blancs en neige et les serrer avec le sucre semoule. Les incorporer au mélange précédent.
  4. Incorporer la farine tamisée et mélanger à nouveau.
  5. Terminer par le beurre fondu froid.
  6. Etaler sur un tapis silicone. Pour moi dans le moule à génoise de chez Demarle
  7. Cuire au four ventilé à 180°C pendant 12 minutes environ.
  8. Après cuisson laisser refroidir sur une grille.
  9. Une fois le biscuit froid détailler deux disques de 16 cm et ajouré avec un cercle de 9 cm.
  10. Réserver pour le montage.

Pour le sirop vanille poire

Ingrédients :

  1. 17g Eau
  2. 11g Sucre semoule
  3. 1 pincée de Vanille en poudre
  4. 2g Liqueur de poire

Préparation :

  1. Porter à ébullition l’eau avec le sucre, puis ajouter la vanille en poudre et la liqueur de poire, refroidir et réserver.

Pour le crémeux poire

Ingrédients :

  1. 135g Purée de poire
  2. 40g Jaune d’œuf
  3. 50g Œuf entier
  4. 40g Sucre semoule
  5. 50g Beurre
  6. 2g Gélatine (j’en ai mis 6g 2 feuilles)
  7. 10g Liqueur de poire (j’ai mis que 5g)

Préparation :

  1. Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide pendant quelques minutes environ.
  2. Porter la purée de poire à ébullition, puis la verser sur le mélange blanchi jaune/oeuf/sucre semoule.
  3. Reverser le tout dans la casserole et cuire jusqu’à ébullition sans cesser de remuer avec un fouet.
  4. Débarrasser dans un saladier, puis incorporer la gélatine ramollie et essorée.
  5. Laisser refroidir jusqu’à 35°C/40°C, puis mixer avec le beurre coupé en dé.
  6. Réserver la valeur de quatre cuillères à soupe de crémeux et pocher la valeur de deux cuillères dans 5 empreintes silicone « mini truffes » de 3,2 x 2,8 cm de chez Silikomart professionnel. Congeler.
  7. Réserver les deux cuillères restantes au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
  8. Pocher le reste de crémeux entre deux cercles inox de 16 cm et de 9 cm placé à l’intérieur du moule silicone savarin.
  9. Poser un premier fond de biscuit et l’imbiber de sirop vanille poire.
  10. Mettre au congélateur.

Pour la compotée de poire

Ingrédients :

  1. 80g Purée de poire
  2. 7g Glucose
  3. 12g Sucre semoule(1)
  4. 2g Pectine NH
  5. 3g Sucre semoule(2)
  6. 2g (6g pour moi) Gélatine
  7. 80g Poire fraîche
  8. 3g Liqueur de poire
  9. 2g Jus de citron jaune

Préparation :

  1. Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide pendant quelques minutes.
  2. Chauffer la purée de poire avec le sucre semoule(1) et le glucose jusqu’à 40°C. Ajouter le sucre semoule(2) mélangé à la pectine NH.
  3. Porter à ébullition, puis incorporer les poires fraîches coupées en dé.
  4. Cuire pendant 2 minutes et débarrasser dans un saladier puis, ajouter la gélatine ramollie et essorée, la liqueur de poire et le jus de citron.
  5. Laisser refroidir pendant une dizaine de minutes et répartir la compotée sur l’insert congelé biscuit/crémeux poire réservé au congélateur.
  6. Terminer par le second fond de biscuit et l’imbiber avec le sirop vanille poire.
  7. Mettre au congélateur pendant 2 heures.

*Pour le crumble

Ingrédients :

  1. 12g Beurre
  2. 9g Cassonade
  3. 12g Farine
  4. 12g Poudre d’amandes

Préparation :

  1. Mélanger tous les ingrédients ensemble, puis abaisser entre deux feuilles de papier cuisson.
  2. Cuire à 160°C pendant 15 minutes au four ventilé.

Pour le croustillant spéculoos

Ingrédients :

  1. 30g Crumble cuit*
  2. 6g Beurre de cacao .
  3. 28g Spéculoos concassés
  4. 18g Praliné

Préparation :

  1. Mélanger tous les ingrédients ensemble.
  2. Etaler ce croustillant en cercle de 16 cm et ajourer l’intérieur avec un cercle de 9 cm de diamètre.
  3. Réserver au froid jusqu’au montage.

Pour la mousse spéculoos

Ingrédients :

  1. 105g Lait
  2. 105g Crème liquide entière(1)
  3. 105g Jaune d’œuf
  4. 235g Pâte de spéculoos
  5. 10,5g Gélatine (4 feuilles pour moi)
  6. 220g Crème liquide entière(2)
  7. 1 Gousse de vanille

Préparation :

  1. Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide pendant une dizaine de minutes environ.
  2. Bouillir le lait avec la crème liquide(1) et la vanille grattée. Verser sur les jaunes d’oeufs.
  3. Remettre le tout dans la casserole et cuire à 85°C comme une crème anglaise. Chinoiser et débarrasser dans un cul-de-poule.
  4. Ajouter la gélatine ramollie et essorée, puis la pâte de spéculoos.
  5. Mélanger le tout.
  6. Incorporer la crème liquide(2) montée au fouet.
  7. Réserver pour le montage.

Pour le montage

  1. Démouler l’insert congelé de crémeux et de compotée.
  2. Dans le moule savarin, pocher une couche de mousse spéculoos et la faire remonter sur les parois du moule. (J’ai atatquer dans un moule beaucoup trop grand au début j’ai changer après car je n’aurais pas eu assez de mousse)
  3. Déposer l’insert congelé avec le côté crémeux face au moule, et appuyer légèrement.
  4. Pocher à nouveau une couche de mousse jusqu’à quelques millimètres du bord et fermer par le croustillant spéculoos. Appuyer légèrement.
  5. Mettre au congélateur jusqu’au lendemain.
  6. Pocher la mousse restante dans 5 empreintes « mini truffes » en silicone en incrustant les inserts de crémeux réalisés précédemment.
  7. Mettre au congélateur également

Pour le glaçage caramel

Ingrédients :

  1. 270g Sucre semoule
  2. 225g Eau
  3. 15g Fécule
  4. 225g Crème liquide à 35% MG
  5. 7.5g Gélatine (3 feuilles pour moi)

Préparation :

  1. Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide pendant quelques minutes.
  2. Caraméliser le sucre semoule à sec, puis le décuire avec l’eau chaude. Réserver.
  3. Dans une casserole, mettre la fécule et la crème froide, porter à ébullition tout en fouettant.
  4. Incorporer le caramel réalisé précédemment et mélanger le tout.
  5. Ajouter la gélatine ramollie et essorée.
  6. Mixer le tout au mixeur plongeant.
  7. Filmer au contact.

Le jour même

  1. Réaliser une couronne en chocolat lait qui servira de support aux petites truffes réalisées la veille.
  2. Démouler l’entremet et le réserver au congélateur.
  3. Réchauffer le glaçage caramel à 40°C et le laisser refroidir jusqu’à 24°C.
  4. Poser l’entremet sur une grille à pâtisserie et le glacer entièrement avec le glaçage tempéré.
  5. Parsemer la base de l’entremet de spéculoos concassés finement, puis poser sur un carton doré.
  6. Déposer la couronne réalisée en chocolat, puis après les avoir glacées, placer délicatement les truffes de mousse.

Pour la finition

  1. Remplir une poche munie d’une douille unie avec le crémeux poire réservé et placer une pointe entre chaque truffe, segments de poire fraîche, fils en chocolat et petites fleurs.

Bûche au chocolat et son insert aux poires

Bonjour; Je vous propose aujourd’hui encore une bûche que j’ai réalisé pour Noël. Nous l’avons beaucoup aimé. J’ai pris la recette chez Amandine Cooking. Il m’en reste encore une à vous présenter et après finis pour cette année on passera aux galettes des rois.

Ingrédients :

Pour la génoise:

  • 1 œuf
  • 40g de sucre
  • 40g de farine

Pour l’insert aux poires:

  • 200g de poires au sirop
  • 5cl du sirop des poires
  • 2 feuilles de gélatine
  • 1 poire au sirop pour garnir la bûche

Pour la mousse au chocolat:

  • 200g de chocolat noir de qualité
  • 10cl de lait
  • 25cl de crème liquide entière
  • 1 feuille de gélatine

Pour le glaçage:

  • 10cl d’eau
  • 120g de sucre en poudre
  • 8cl de crème liquide entière
  • 40g de cacao en poudre non sucré
  • 2 feuilles et demi de gélatine

Décoration:

  • 50g de chocolat noir
  • poudre dorée alimentaire

Préparation :

De l’insert aux poires: (à préparer au moins 4h à l’avance)

  1. Placer la gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
  2. Faire chauffer le sirop jusqu’à frémissement, hors du feu ajouter la gélatine et bien mélanger jusqu’à sa dissolution.
  3. Mixer 200g de poires au sirop (égouttées) puis incorporer le sirop.
  4. Verser dans le moule à insert puis placer au congélateur au moins 4h.

De la génoise:

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Séparer le blanc du jaune d’œuf. Blanchir le jaune avec le sucre et faire mousser en fouettant 5 minutes. Monter le blanc en neige ferme et les incorporer délicatement au jaune.
  3. Tamiser la farine et l’incorporer en pluie et délicatement à la précédente préparation pour ne pas chasser l’air.
  4. Étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson, en veillant à obtenir une longueur un peu plus longue que le moule à bûche. On étale la génoise assez finement car elle va gonfler en cuisant.
  5. Enfourner 10 à 15 minutes.
  6. Laisser refroidir et détailler la génoise en un rectangle légèrement plus petit que la taille de la gouttière.

De la mousse au chocolat:

  1. Placer la feuille de gélatine à ramollir dans une bol d’eau froide 10minutes.
  2. Faire fondre le chocolat au bain marie. En parallèle porter le lait à ébullition, hors du feu incorporer la feuille de gélatine essorée.
  3. Verser le lait sur le chocolat fondu tout en remuant puis laisser refroidir.
  4. Fouetter la crème en chantilly fermer puis l’incorporer en 3 fois et délicatement au chocolat.

Montage de la bûche: (le montage se fait à l’envers pour avoir une bûche dans le bon sens après démoulage).

  1. Verser la mousse au chocolat dans la gouttière jusqu’au tiers, démouler l’insert à la poire qui est désormais bien congelé puis le placer au centre de la gouttière, enfoncer légèrement l’insert en appuyant doucement dessus pour faire remonter un peu de mousse sur les côtés, verser ensuite le reste de mousse puis quelques fines tranches de poires, poser enfin le rectangle de génoise pour refermer la bûche.
  2. Placer au congélateur minium 6h, idéalement une nuit.

Glaçage et finitions:

  1. Ce temps passé préparer le glaçage, ramollir les feuilles de gélatine 10minutes dans de l’eau froide.
  2. Verser l’eau et le sucre dans une petite casserole et porter à ébullition, retirer du feu dès que le sucre soit totalement dissous. Verser le sirop sur le cacao en poudre tout en fouettant.
  3. Chauffer la crème, hors du feu incorporer la gélatine puis verser la préparation dans le cacao, mélanger à la spatule.
  4. Laisser refroidir jusqu’à 30°C en mélangeant de temps en temps.
  5. Une fois le glaçage à bonne température, démouler la bûche sur une grille et placer une assiette en dessous pour récupérer le surplus de glaçage.
  6. Verser le glaçage en une fois sur toute la longueur de la bûche, sous l’effet du froid le glaçage va vite prendre.
  7. Une fois le glaçage pris, saupoudrer de poudre d’or puis poser la bûche sur un plat de service et placer au réfrigérateur pour qu’elle décongèle doucement pour au moins 6h. L’idéal est de procéder aux finitions le matin pour le soir, ou le soir pour le lendemain midi.

Décoration sapin en chocolat:

  1. Faire fondre le chocolat au bain marie.
  2. Verser le chocolat fondu dans un cornet ou une poche a douille lisse très fine et dessiner des sapins sur une feuille de papier sulfurisé (ou rhodoid). Laisser le chocolat durcir au frais.
  3. Une fois le chocolat bien sec, le recouvrir de poudre d’or à l’aide d’un pinceau puis planter les sapins délicatement dans la bûche.