Gelée de coing

Bonjour,

Je vous présente aujourd’hui ma 1ère recette faites avec mais 40kg de coings. Je peux vous dire que j’ai de la gelée et de la pâte de coings pour toute une année. Heureusement mes gourmands adorent ça. J’ai pris la recette sur le blog Jujube en cuisine.

Ingrédients :

  • Des coings
  • De l’eau (poids des coings)
  • Du sucre (poids des coings)
  • 1 jus de citron

Préparation :

  1.  Essuyer vos coings avec un torchon de manière à leurs ôter leur duvet
  2. Lavez-les soigneusement puis coupez-les en morceaux (en 6 cubes à peu près) puis mettez-les dans leur poids en eau (1kg de coing = 1 litre d’eau) avec la peau et les pépins, et le jus de citron (si vous souhaitez en utiliser).
  3. Faites les cuire à feu moyen et testez leur cuisson en les piquant avec un couteau : comme les patates, si le coings glisse sur la lame, le coing est cuit.

Récupérez les morceaux de coings et mettez-les à égoutter dans une passoire pour récupérer un maximum de jus. Toute une nuit.

  1. Passez l’eau de cuisson au chinois pour lui enlever un maximum « d’impuretés » et pesez-la.
    Réservez les morceaux de fruits cuits pour en faire de la pâte de coing ultérieurement.
  2. Versez l’eau de cuisson dans une marmite à confiture (un fait-tout c’est bien aussi) et rajoutez-lui son poids en sucre.
  3. Remettez sur le feu et faites bouillir.
    Au premier bouillon, baissez le feu et retirer « l’écume » qui s’est formée.
  4. Remontez un peu le feu et remuez… Cela va vous prendre facilement une heure… Cela dépend aussi de la quantité de jus que vous avez à la base (au plus vous avez de liquide, au plus il vous faudra patienter)
  5. Vérifiez la cuisson de la gelée avec le test de la soucoupe : faites tomber une goutte de gelée sur une soucoupe, et mettez la soucoupe à la vertical. Si la goutte « glisse » vite, c’est pas assez cuit, si elle se fige, stoppez tout.
  6. Versez votre gelée dans des bocaux hermétiques préalablement ébouillantés (sans vous brûler, protégez-vous) et égouttés sur un linge propre, fermez-les et retournez-les (la tête en bas donc) de manière à faire le vide complet.
    (si vous utilisez des bocaux avec joint, il vous faut impérativement des joints neufs et parfaitement propres, au risque de ne pas pouvoir faire complètement le vide)
  7. Laissez-les refroidir, puis rangez vos bocaux.

Note : 1 sur 5.

Publié par

19 réflexions au sujet de « Gelée de coing »

  1. la gelée de coings… c’est ce que je préfère mettre sur mes tartines le matin au petit déjeuner…
    quelle chance d’en avoir eu 40 kg (cette année, pas un seul coing pour moi. 🙂

    ps as tu regardé tes mails ? fais un tour sur mon blog… 😉
    bizzzoooo

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s