Pâte de coing

Bonjour,

Après ma gelée de coings voici la pâte de coing. J’ai pris la recette chez Jujube en cuisine. Un régal cette pâte de coing.

Ingrédients :

  • Coing
  • Eau (le même poids que les coings)
  • Sucre (le même poids que les coings)
  • 1 jus d’un citron

Préparation :

  1. Commencez par essuyer vos coings avec un torchon de manière à leurs ôter leur duvet.
  2. Lavez-les soigneusement puis coupez-les en morceaux (en 6 cubes par exemple) puis mettez-les dans leur poids en eau (1kg de coing = 1 litre d’eau) avec la peau et les pépins.
  3. Faites les cuire à feu moyen et testez leur cuisson en les piquant avec un couteau : comme les patates, si le coings glisse sur la lame, le coing est cuit !
  4. Mettez les morceaux de coing à égoutter dans une passoire pour récupérer un maximum d’eau.
  5. Normalement on les laisse une nuit, mais en grande impatiente que je suis, je n’ai réussi à attendre qu’une heure… (je les est pressé pour les égoutter plus vite)
  6. Filtrez l’eau de cuisson au chinois, et procédez à la réalisation de la gelée, comme dans la recette de la gelée de coing.
  7. Récupérez la chair de coing cuite, ôtez le cœur (partie dure et pépins) et passez la au moulin à légumes/presse-purée afin d’obtenir une purée fine (la peau des coings ne passe pas dans le moulin à légumes, elle va se séparer du reste au fur et à mesure, vous pourrez la jeter).
  8. Pesez la purée et rajoutez-lui son poids en sucre.
  9. Mettez le tout sur le feu dans une marmite à confiture (ou une casserole c’est bien aussi) et remuez… Remuez… Remuez…
  10. La pâte est cuite lorsque qu’elle commence à être un peu solide.
    2 tests pour vérifier cela :
  11. Raclez la spatule au fond de la marmite, vous devez voir le fond avant que les deux côtés de pâte se rejoignent.
  12. Prenez un peu de pâte dans la spatule et faite la retomber dans la marmite : la pâte tombe en « boule » (elle n’est plus liquide, quoi !)
  13. Versez la pâte dans un récipient assez grand pour l’accueillir (une plaque à pâtisserie par exemple, ou un plat peu profond) recouvrez d’un linge propre et laissez-la sécher minimum 3 jours.
    Ce temps se verra rallonger selon l’épaisseur de la pâte (donc la profondeur de votre plat), et la température ambiante. La pâte de coing à besoin d’une atmosphère sèche et aérée.
  14. Vérifiez de temps en temps la solidification en la touchant, lorsque la pâte résiste à la pression de votre doigt et qu’elle ne colle plus : elle est prête !
  15. Coupez-la en cubes (ou à l’emporte pièce) et roulez-la (ou pas) dans du sucre en poudre.

Conservation de la pâte de coing

Comme toute préparation composée d’au moins 50% de sucre, la pâte de coing se conserve très longtemps (le sucre étant un conservateur naturel).
Lorsque je l’ai découpé en cube je l’enveloppe dans du papier cuisson et/ou film alimentaire, comme un paquet cadeau, que je place au frais. Je garde ainsi ma pâte de coing quasi d’une année sur l’autre. Car j’en ai tellement avec 40Kg de coing.
Une seconde astuce, en cas de très grande quantité de pâte de coing, est de la couper en « lingot », de bien la protéger avec du film alimentaire et de la placer au congélateur !

Note : 1 sur 5.

Publié par

27 réflexions au sujet de « Pâte de coing »

  1. Belle pâte de coings , par contre je conserve différemment de toi …je la fais sécher quelques jours à l’air libre et ensuite je la mets en bocaux en verre juste fermés par un bouchon à vis et ça se conserve très bien d’une année à l’autre au gré des envies de sucré ! 😉 bisous

    J'aime

  2. Oh c’est un beau souvenir cette recette! En Argentine, l’un des desserts traditionnels est fait à base de dulce de membrillo (en argentin) mais on ne le fait jamais à la maison car il est partout! Plus foncé. Avec une tranche de fromage, il devient « el vigilante » = le policier et c’était le dessert préféré du célèbre écrivain Jorge Luis Borges. Merci pour ce joli souvenir! Bisous et bonne soirée!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s