Bûche petite Arlequine de Christophe Felder et Camille Lesecq (fraise citron vert)

Bonjour; Je vous propose aujourd’hui mes 2e bûchés de cette année. J’ai pris la recette dans mon livre les buches de Christophe Felder et Camille Lesecq. J’ai complètement craqué sur le visuel de cette bûche. Ensuite a la dégustation on a complètement craqué sur cette association. On a adoré cette bûche. Vous pouvez réaliser cette bûche plusieurs jours à l’avance puisqu’elle peut être conservée au congélateur. Premier jour : réaliser le jus de fraises et l’insert fraises Deuxième jour : réaliser le biscuit cuiller, la mousse citron vert, le biscuit citron et le montage. Le jour J ou la veille du jour J : réaliser les meringues, et décorer la bûche.

La recette :

le jus de fraises :

Je ne l’ai pas réalisé car il sert uniquement à imbiber très légèrement le biscuit au citron. Je trouve que ça demande trop de temps et de préparation pour juste un imbibage de biscuit. Vous pouvez utiliser à la place un sirop réalisé avec de l’eau, du sucre et de la purée de fraises. Moi j’ai utiliser un jus de fraise du commerce.

A réaliser la veille des autres étapes :

  • 150 g de fraises (ou purée de fraises notamment hors saison)
  • 50 g de sucre semoule

Préparation :

  1. Préchauffer votre four à 90°.
  2. Mettre les fraises dans un plat qui va au four.
  3. Saupoudrer de sucre.
  4. Enfourner pour 2h
  5. .A l’aide d’un torchon propre ou d’un tamis à très fines mailles, filtrer les fraises pour que le jus soit limpide.
  6. Réserver le jus au frais.

Pour le palet de fraises :

Ingrédients :

  • 5 g de gélatine
  • 350 g de pulpe de fraises fraîches (ou purée de fraises)
  • 6 g de verveine fraîche (ou surgelée)
  • 1/2 citron vert zesté

Préparation :

  1. Zester le demi citron à l’aide d’une râpe microplane. Réserver.
  2. Mettre la gélatine dans un bol d’eau froide.
  3. Mettre la moitié de la pulpe de fraise (175 g) et la verveine dans une casserole, et faire chauffer.
  4. Mixer à l’aide d’un mixeur plongeant.
  5. Laisser infuser 10 mn.
  6. Passer au tamis, puis ajouter la gélatine préalablement essorée et le zeste de citron vert.
  7. Réchauffer légèrement et ajouter le reste de la pulpe de fraise.
  8. Couler dans une petite gouttière à bûche.
  9. Mettre au congélateur.

Pour le biscuit Arlequin à la cuillère :

Ingrédients :

  • 5 blancs d’œufs
  • 140 g de sucre semoule
  • 5 jaunes d’œufs
  • 140 g de farine T45
  • une pointe de couteau de colorant jaune
  • une pointe de couteau de colorant rouge

Préparation :

  1. Monter les blancs d’œufs en neige à l’aide de votre robot muni du fouet, ou d’un batteur.
  2. Quand ils ont déjà bien pris, ajouter le sucre progressivement tout en continuant à battre. Continuer à fouetter le mélange blancs sucre pendant 5 mn.
  3. Réduire la vitesse du robot ou du batteur au minimum, et ajouter les jaunes d’oeuf. Fouetter pendant 10 secondes.
  4. A l’aide d’une maryse, incorporer la farine délicatement.
  5. Peser la préparation et la diviser en deux parties égales.
  6. Ajouter le colorant rose dans l’une des moitiés, et le colorant jaune dans l’autre moitié.
  7. Il faut mélanger délicatement pour bien incorporer le colorant, toujours à l’aide d’une maryse.
  8. Mettre chacune de ces préparations dans une poche munie d’une douille à bûche (douille plate).
  9. Déposer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie. (Pour moi dans mon moule génoise de chez Demarle) Pocher l’excédent de préparation en escargot : cela servira de support à la charlotte.
  10. Alterner les bandes jaunes et roses dans le sens de la largeur de la plaque. Vous pouvez faire toutes les bandes jaunes puis toutes les bandes roses si vous maîtrisez bien le pochage. Sinon je vous recommande d’alterner même si c’est un peu plus fastidieux car cela suppose de changer de poche à chaque bande. Mais au moins il n’y a pas de risque d’erreur d’espacement entre les bandes : le résultat sera régulier.
  11. Enfourner pour 8 mn à 180°c, en mode chaleur tournante.
  12. Une fois cuit, retourner le biscuit sur une feuille de papier sulfurisé, et retirer délicatement la feuille qui était en dessous (et qui se retrouve donc sur le dessus).

Pour le biscuit au citron :

Ingrédients :

  • 120 g de blancs d’œufs
  • 60 g de sucre semoule
  • 70 g de poudre d’amandes
  • 40 g de sucre glace
  • 20 g de farine T45
  • 5 g de lait en poudre
  • 1 citron jaune zesté

Préparation :

  1. Préchauffer votre four à 180° en mode chaleur tournante.
  2. Zester le citron à l’aide d’une râpe Microplane. Réserver.
  3. Monter les blancs d’œufs (ils doivent être à température ambiante) progressivement, en ajoutant petit à petit le sucre semoule quand les blancs commencent à prendre. Attention à ne pas trop les monter trop fermes sinon il sera difficile d’incorporer les poudres.
  4. Mélanger dans un autre récipient la farine, le sucre glace, la poudre d’amandes et le lait en poudre.
  5. Ajouter les poudres aux blancs d’œufs, puis ajouter le zeste de citron.
  6. Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé. (pour moi j’ai utiliser mon moule génoise de chez Demarle)
  7. Etaler le biscuit sur cette plaque sur 1 cm d’épaisseur.
  8. Enfourner pour 25 à 30 mn.
  9. Sortir du four et réserver.

Pour les meringues arlequines :

Ingrédients :

  • 125 g de bonbons Arlequin
  • 75 g de blancs d’oeufs
  • 75 g de sucre semoule
  • 75 g de sucre glace

Préparation :

  1. Ecraser grossièrement les bonbons Arlequin à l’aide d’un rouleau à pâtisserie (ou d’un marteau en les protégeant dans un sac congélation et en le faisant sur un établi et non sur votre plan de travail !).
  2. Préchauffer votre four à 100°c.
  3. Monter progressivement les blancs en neige. Ajouter petit à petit le sucre semoule quand les blancs commencent à prendre. Arrêter lorsque la meringue forme un bec d’oiseau.
  4. Incorporer le sucre glace délicatement à l’aide d’une Maryse.
  5. Mettre la meringue dans une poche munie d’une douille lisse de 8 mm
  6. Dresser des boules sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. (Sur ma slipat pour Macaron de chez Demarle)
  7. Parsemer les boules de brisures de bonbons Arlequin.
  8. Enfourner 1h.
  9. Sortir du four et réserver.

Pour la meringue italienne (servira pour réaliser la crème citron) :

Ingrédients :

  • 4 cl d’eau
  • 120 g de sucre semoule
  • 75 g de blancs d’oeufs

Préparation :

  1. Mettre l’eau et le sucre dans une casserole et faire chauffer.
  2. Pendant ce temps (quand la température est vers 75 ou 80°c), commencer à monter les blancs en neige progressivement.
  3. Lorsque le mélange sucre et eau atteint 120°c, le verser sur les blancs montés (attention aux éclaboussures, le mieux est de faire couler le long de la paroi du bol de votre robot). Il ne faut jamais arrêter de battre les blancs. Donc si ils prennent trop vite ralentissez votre robot.
  4. Battre lentenement jusqu’à refroidissement
  5. réserver.

Pour la crème au citron vert :

Ingrédients :

  • 7 g de gélatine
  • 10 g de sucre semoule
  • 110 g de jus de citron vert
  • 1/2 zeste de citron vert
  • 200 g de meringue italienne
  • 190 g de crème liquide fouettée

Préparation :

  1. Mettre la gélatine dans un bol d’eau froide.
  2. Zester le demi citron. Réserver.
  3. Lorsqu’elle est ramollie (compter 10 à 15 mn), la mettre à fondre dans une casserole à feu très doux.
  4. Ajouter le sucre, le jus de citron ainsi que les zestes, en fouettant sans cesse.
  5. Laisser refroidir.
  6. Lorsque la préparation à refroidi (important, si c’est trop chaud, la meringue va se liquéfier et retomber), incorporer délicatement un peu de meringue italienne.
  7. Ajouter le reste de la meringue.
  8. Mélanger.
  9. Monter la crème liquide progressivement (on commence à vitesse moyenne, et on augmente progressivement la vitesse). Penser à mettre fouet et bol du robot au réfrigérateur ou au congélateur, ça facilitera la montée de la crème.
  10. Incorporer délicatement la crème fouettée à la préparation, à l’aide d’une Maryse.
  11. Réserver.

Montage :

  1. Chemiser votre moule à bûche avec le biscuit à la cuiller, de façon à ce que les rayures soit dans le sens de la largeur de la bûche. Vérifier au préalable les mesures afin de découper le biscuit à la bonne taille.
  2. Si vous avez des embouts de bûche mettez les pour un fini plus propre : je n’en avais pas avec mon moule et comme vous pouvez le voir sur les photos les extrémités ne sont pas très nettes… Sinon couper une part de chaque côté avant de servir !
  3. Déposer la crème au citron au fond du moule (sur le biscuit donc).
  4. Déposer le palet de fraises surgelé.
  5. Puis recouvrir de crème au citron vert.
  6. Découper le biscuit citron aux dimensions de votre moule à bûche.
  7. Fermer la bûche avec le biscuit citron imbibé très légèrement de jus de fraises.
  8. Mettre au congélateur.
  9. Au moment de servir décorer la bûche avec des meringues arlequines, et éventuellement des morceaux de fraises (mais je vous rappelle que ce n’est pas la saison en hiver, donc personnellement j’en avais au congélateur de cette été sinon je n’en aurais pas mis).

Avec cette recette, je participe au défis défi culinaire

 » Un Jour, Un Livre…  » pour le mois de novembre 2022. SE défis a été créer par Sandrine du blog Ma Bulle aux Délices.

Publié par

33 réflexions au sujet de « Bûche petite Arlequine de Christophe Felder et Camille Lesecq (fraise citron vert) »

    1. Si tu participe demain au jeu recette autour d’un ingrédients tu peux mettre un petit cœur à côté de son nom Viviane y a fait sur son blog. Tu peux également mettre un petit mot sur ton blog ou laisser un message sur son blog emilie sa sœur le lira

      J’aime

  1. Merci pour cette recette car cela te prends beaucoup de temps pour la publier.
    Pour ma part je n’ai pas trop la patience pour faire ces recettes aussi longues et pourtant le résultat est à la hauteur des efforts. Elle est magnifique ; bravo !
    Bon week-end ; bisous / Nicole

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s